logo ints

Sexe et pandémie : comment la COVID-19 a dynamisé l’industrie des sextoys ?

par | Mar 27, 2024 | Sexologie

Dans le tumultueux déferlement d’informations qu’a provoqué la pandémie de la COVID-19, une conséquence inattendue a fait surface : l’industrie des sextoys a connu une croissance considérable. Cela touche à un aspect essentiel de notre vie privée, mais qui n’est plus si privée : notre sexualité. Nous allons explorer ensemble les raisons de ce boom, les innovations technologiques qui ont émergé et les impacts socio-économiques et culturels associés.

L’isolement social et la montée de l’auto-plaisir : un mal pour un bien ?

Qui aurait pu prévoir que le confinement forcerait tant de gens à explorer leur propre sexualité ? Contraints à l’isolement, privés du contact physique, nous avons cherché des moyens de nous réconforter. Et les sextoys ont été une réponse pour beaucoup : selon une étude menée par Womanizer, la vente de sextoys a augmenté de 50% depuis le début de la pandémie. En fait, la tendance a été si forte que certains fabricants ont eu du mal à répondre à la demande.

De mon point de vue, l’auto-plaisir n’est pas seulement un moyen d’atténuer le stress de la situation actuelle. Il est aussi une occasion d’explorer plus profondément nos désirs et notre satisfaction personnelle.

Innovations technologiques dans le secteur des sextoys : vers une nouvelle normalité ?

L’industrie a rapidement réagi à l’augmentation de la demande, en proposant des innovations technologiques qui vont au-delà des designs originaux ou des multiples vitesses de vibration. Des sextoys connectés, contrôlables à distance, ont permis aux couples séparés d’avoir une certaine intimité malgré la distance. Des applications mobiles ont été conçues pour contrôler ces jouets à distance, créant une nouvelle dimension dans l’interaction interpersonnelle.

Cette transformation interpelle : sommes-nous en train de définir une nouvelle normalité dans notre vie intime ?

Impacts socio-économiques et culturels du boom des sextoys durant la pandémie

L’augmentation de l’utilisation des sextoys a également eu un impact culturel. Les sex-shops en ligne voient une clientèle de plus en plus diversifiée, et le tabou de la sexualité semble s’effriter. Plus que jamais, parler de sexualité et de plaisir semble devenir une pratique acceptée, voire encouragée.

En termes économiques, c’est un souffle pour l’industrie des sextoys qui, selon le rapport « Global Sexual Wellness Market » de Technavio, devrait augmenter de 7,04 milliards de dollars US d’ici 2024.

Finalement, le boom des sextoys durant la pandémie a touché à des aspects fondamentaux de notre vie privée. Il nous a montré qu’en temps de crise, nous cherchons de nouvelles façons de ressentir du plaisir et de l’intimité, tout en remettant en question les normes sociales établies autour de la sexualité.

Gremy François

Gremy François

Auteur / 📍 Expert en Santé Publique et Médicale

🎓 Diplômé en Hématologie et Recherche Médicale de l’Université Pierre et Marie Curie
🏢 Ancien poste : Responsable de recherche clinique à l’Institut National de la Santé
🔬 Focus sur les maladies du sang et la recherche avancée
📚 Engagé dans la diffusion du savoir et l’éducation médicale
🌐 Passionné de recherche médicale | Engagé dans l’éducation et la prévention
🌟 Présence marquée dans la communauté scientifique
📄 #SantéPublique #RechercheMédicale #SantéDuSang